• Équipe EPAR

    L'équipe "Épidémiologie des maladies Allergiques et Respiratoires" est intégrée à l'Unité INSERM UMR-S 1136, Institut Pierre Louis d'Epidémiologie et Santé Publique, regroupe 6 Group Leaders, 12 chercheurs ou enseignants chercheurs,2 personnels techno-administratifs, 3 doctorants et 1 post-doc.

  • Les maladies allergiques et respiratoires

    touchent une partie importante de la population et on leur associe des coûts sociaux et économiques importants. Depuis quelques décennies, la prévalence de ces affections n'a cessé d'augmenter. Les causes et les mécanismes de cet accroissement n'ont pas encore été élucidés. Les travaux menés par l'équipe d'EPidémiologie des maladies Allergiques et Respiratoires (EPAR) ont pour but d'approfondir la recherche étiologique des principales maladies allergiques et respiratoires (rhinite, asthme, BPCO, cancer du poumon...), d'identifier les sujets à risque, et de déterminer les coûts associés. L'hypothèse à la base de ces recherches est que l'augmentation des maladies allergiques et respiratoires est due à la fois à des changements de type environnemental et à des modifications de la « sensibilité » de l'hôte. Dans ce contexte, les facteurs de risque, de susceptibilité et de vulnérabilité sont identifiés.

  • Les axes de recherche

    Les principaux axes de recherche qui vont être développés dans les années à venir sont :

    • Impact de la pollution atmosphérique sur les maladies allergiques et respiratoires.
    • Événements de la vie précoce et développement des maladies allergiques et respiratoires.
    • Dossiers patients via le web (e-BPCO, e-Muco, e-dev...).

    Isabella Annesi-Maesano
    Directeur de Recherche INSERM
  • 1
  • 2
  • 3

Bienvenue sur le site de l'équipe EPAR